fbpx
5 décembre 2020

NewsFrance

Informations et actualités françaises

Reprise de Bio C’Bon : Carrefour rafle la mise

Carrefour rachète Bio C'Bon.

Carrefour rachète Bio C'Bon.

En redressement judiciaire depuis la mi-septembre, l’enseigne Bio C’Bon est finalement rachetée par Carrefour. À l’enseigne de grande distribution de reprendre désormais la centaine de magasins répartis sur le territoire et les milliers d’employés associés. Un vrai coup de boost dans le renforcement de l’activité bio du groupe.

 

Et il faut dire que Carrefour a fait de ce renforcement l’une de ses priorités depuis deux ans. Le distributeur s’est ouvertement fixé pour objectif de devenir le leader du bio en France.

Sur la ligne de départ du rachat de Bio C’Bon, de nombreux distributeurs alimentaires. Auchan, Biocoop, le groupe Casino ou bien les Zouari, actionnaires minoritaires de Picard. Mais les 17,5 millions d’euros proposés par Biocoop ont été rapidement éclipsés par l’offre de reprise de Carrefour. 

Pour 60 millions d’euros, c’est le géant de la grande distribution qui rafle la mise. Le voici désormais à la tête d’un réseau de 107 points de vente et de plus de 1000 salariés repris ou classés. Le groupe entend ainsi poursuivre ses projets écologiques.

 Un décision du tribunal de commerce de Paris dont se félicite Alexandre Bompard,  PDG de Carrefour.

 Vous rejoignez un magnifique projet, auquel j’attache une importance toute particulière : celui de rendre la bio accessible à tous, tous les jours.

Beaux joueurs,  les actionnaires de la famille Zouari ont adressé leurs vœux de succès et de réussite aux équipes de Carrefour et de Bio C’Bon.

 

Carrefour renforce son positionnement

Bio C’Bon sera désormais intégré au réseau So. Bio du groupe Carrefour, composé mi-octobre de 22 points de vente. 

Cette acquisition très cohérente avec le positionnement qui est le nôtre depuis deux ans et l’adoption de notre raison d’être : la transition alimentaire pour tous. Pour devenir leader du bio, j’avais la conviction qu’il nous fallait décliner notre offre dans des enseignes spécialisées. 

Le chantier qui se dresse devant le groupe reste immense. En priorité, il sera question de travailler à la modernisation des magasins Bio C’Bon. Et au développement d’une offre encore plus attractive pour une alimentation plus respectueuse de la Terre, et sans pesticides.

 L’objectif pour 2022 étant de réaliser 4,8 milliards d’euros de chiffre d’affaire en produits bio.