fbpx
21 octobre 2020

NewsFrance

Informations et actualités françaises

Cyclisme :  La Bretagne bien représentée aux championnats de France et d’Europe !

La Bretagne bien représentée aux championnats de France et d’Europe !

La Bretagne bien représentée aux championnats de France et d’Europe !

Pas de Tour de France pour la Bretagne, patrie de Tri Yann, cette année mais le monde du cyclisme lui a d’ores et déjà prévu un programme chargé. 

Après de longues négociations, c’est officiel ! Le Morbihan accueillera à la fois les championnats de France à Grand-Champ (du 21 au 23 août) et les championnats d’Europe à Plouay (du 24 au 28 août). Et cerise sur le gâteau, la Bretagne Classic aura même la possibilité de se glisser entre les deux.

Des circuits remaniés

Amateurs de la discipline et des jolis points de vue, Plouay change désormais de circuit !

La Bretagne Classic (25 août) et le circuit des championnats d’Europe hommes-Élites s’achèvent désormais par un passage sur le pont de Coët-Cren et non plus sur la côte de Ty-Marrec. Cela ramène l’arrivée à deux kilomètres de la côte du Pont Neuf. Soit deux de moins qu’en passant du côté de Ty-Marrec.

Des changements largement encouragés par Jean-Yves Tranvaux, organisateur de l’épreuve.

Cela fait 30 ans que nous n’avions pas changé de circuit. Ty-Marrec bloquait l’axe Lorient-Roscoff.

Les chemins sinueux en terre, ou ribins, manqueront aussi à l’appel cette année. Jugés difficilement pratiquables par beaucoup de participants, on leur préfère des lignes plus droites et des sols plus fermes. 

Rien de comparable avec une promenade de santé cependant. La Bretagne Classic devrait offrir 3500 mètres de dénivelé et demander de beaux efforts de la part des coureurs cet été

On estime déjà qu’il ne devrait en rester qu’une trentaine dans les derniers kilomètres.

Cyclisme en Bretagne sous haute surveillance

Épidémie de coronavirus oblige, ce sont aussi les mesures de sécurité qui ont été renforcées. Seront autorisés chaque jour environ 3000 spectateurs seulement, de manière à ne pas dépasser les 5000 personnes en tout (coureurs et équipes inclus). La proximité géographique entre les différentes épreuves sera également une excellent moyen de limiter les déplacements.

Sur la ligne de départ, nous retrouverons le Morbihannais Warren Barguil, champion de France en titre, face à Thibaut Pinot notamment.

Trois belles courses en perspective donc, qui se tiendront quelques jours seulement avant le top départ du Tour de France à Nice. En espérant que la Bretagne y reçoive une nouvelle étape très prochainement.