News Press + AFP
mardi 24 novembre 2009
NewsPress et vous

NewsPressSoutient

NewsPress Soutient…

NEWS Press soutient Hubert Reeves et la ligue Roc.
Personnalité internationale, astrophysicien mondialement connu, Hubert Reeves  est l’un des précurseurs avec le commandant Cousteau d’une conscience des opinions publiques  en faveur de la protection de la planète

Hubert Reeves fait ses études classiques chez les Jésuites, au Collège Jean-de-Brébeuf. Inscrit à la faculté des Sciences de l’Université de Montréal, il obtient un baccalauréat des sciences en physique (1953), puis il présente, à l’Université McGill, un mémoire de maîtrise intitulé Formation of Positronium in Hydrogen and Helium (1955). Il poursuit ses études en astrophysique nucléaire à l’Université Cornell (Ithaca, N.Y.), où il soutient sa thèse de doctorat (1960): Thermonuclear Reaction Involving Medium Light Nuclei. De 1960 à 1964, il enseigne la physique à l’Université de Montréal, tout en étant conseiller scientifique à la NASA. Depuis 1965, il vit en France, où il est directeur de recherches au CNRS.

En 1971, il publie avec deux de ses étudiants un article fondamental concernant la nucléosynthèse stellaire.
Quatorze ans après le célèbre article B2FH, cet article permettait de combler le vide existant entre les éléments fabriqués lors du Big Bang ( H, He et quelques traces de Li) et ceux produits lors de la vie des étoiles, soit tous ceux situés après le carbone dans le Tableau périodique des éléments de Dmitri Mendeleïev. Tout comme B2FH, cet article clef est plus connu sous les initiales de ses auteurs : MAR.

Hubert Reeves consacre cependant un tiers de son temps à la vulgarisation, comme de nombreux autres collègues, dont Jean-Louis Heudier : « Je crois que la communication du savoir est au moins aussi importante que l’avancement des connaissances : il est malsain et parfois dangereux de cultiver le secret mandarinal autour de la science ».

Ses principaux ouvrages, Patience dans l’azur, Poussières d’étoiles et l’Heure de s’enivrer, ont connu un énorme succès et ont été traduits dans plusieurs langues. Son avant-dernier livre, Mal de Terre, est un constat inquiétant de l’état de la Terre. Le dernier ouvrage reprend quant à lui le texte de ses chroniques hebdomadaires diffusées sur France Culture depuis l’automne 2003.

Par ailleurs, Hubert Reeves participe à des émissions télévisées de vulgarisation scientifique, dont la plus emblématique, dans le passé, fut sans doute la Nuit des étoiles, diffusée sur la chaîne publique française France 2.

    Hubert Reeves                         Depuis 2001 il préside la Ligue ROC pour la préservation de la faune sauvage et la défense des non-chasseurs, association française loi 1901 reconnue d’utilité publique. Il est membre du comité de parrainage de la Coordination française pour la Décennie de la culture de paix et de non-violence.

La Ligue ROC est une association nationale (régie par la loi de 1901) reconnue d’utilité publique et agréée par le Ministère de l’Ecologie au titre de la loi du 10 juillet 1976 relative à la protection de la nature. Statutairement son objet est la préservation de la faune sauvage, avec des objectifs complémentaires : – faire connaître que tout animal est un être sensible, – défendre les droits et intérêts des non-chasseurs. Elle est affiliée à la fédération nationale France Nature Environnement et au Comité français de l’Union mondiale pour la nature.

La Ligue ROC inscrit sa démarche dans le cadre global de la préservation de la biodiversité dont l’humanité fait partie et dépend. Elle donne à ses actions une dimension éthique de respect du vivant.

De plus, la Ligue ROC a reçu en 2008 le Prix E. Bonnefous de l’Académie des Sciences morales et poltiques.