Les décès-covid augmentent aux États-Unis 

Les décès-covid augmentent aux États-Unis 

Les chiffres sont incontestables. Les décès covid augmentent ces derniers jours aux États-Unis. Le pays est épuisé !

Les Etats-unis s’épuisent face au Covid ! 

L’été  n’avait pas trop mal commencé. Les américains avaient un réel espoir que le pire du Covid-19 soit derrière eux. Or, il se termine par un nombre croissant de morts.

Les hôpitaux sont pleins. Les États-Unis ont un constat amer. Ils prennent conscience que, malgré la vaccination, la pandémie est encore là !

 

160 000 nouveaux cas covid par jour

Le pays signale désormais plus de 160 000 nouveaux cas par jour. Et environ 100 000 patients Covid à l’hôpital à l’échelle nationale. Les taux de vaccination augmentent lentement.

 

Chiffres sur la vaccination par pays
Source : Banque Nationale du Canada
 
États-Unis
Toutes les régions
Doses administrées
Complètement vacciné
% de la population complètement vaccinée

374 000 000

176 000 000

53,6 %
 
Détails pour certains États
 
LieuDoses administréesComplètement vacciné% de la population complètement vaccinée
Californie

48 400 000
 

22 300 000
 

56,3 %
 
Texas

30 600 000

13 900 000

48,1 %
Floride

25 200 000

11 500 000

53,8 %
État de New York

24 600 000

11 800 000

60,7 %
Pennsylvanie

15 500 000

7 120 000

55,6 %

Ces données indiquent le nombre total de doses administrées dans chaque zone géographique.

 
Plusieurs doses étant nécessaires pour certains vaccins, le nombre de personnes vaccinées est souvent moins élevé.
Malgré un rebond du taux de vaccination ces dernières semaines, notamment dans les régions les plus touchées, le taux de vaccination est inférieur à 54%.
 

Le taux de vaccination augmentent lentement

Le taux de vaccination augmente lentement. Et le nombre de cas ovid 19 commence à baisser dans certains États durement touchés du sud du pays. La reprise a laissé le pays épuisé et moins sûr que jamais du retour à la normale.

En moyenne, chaque jour, plus de 1 500 Américains meurent du Covid. Certes, c’est moins qu’au plus fort de l’hiver mais pire que l’été dernier.

Des millions d’écoliers retournent dans les salles de classe. Certains pour la première fois depuis mars 2020. Les experts en santé publique affirment que davantage de clusters sont inévitables. Le coronavirus va circuler dans les écoles américaines

 

Des hauts et des bas

Les choses se sont bien passées en mai et pendant la majeure partie du mois de juin, nous étions tous, moi y compris, à parler de la fin.

Déclare le Dr. John Swartzberg, spécialiste des maladies infectieuses à l’Université de Californie à Berkeley. 

Nous avons recommencé à profiter de la vie. Et en quelques semaines, c’est terminé. 

Comme en France, les responsables de la santé affirment que la plupart des patients hospitalisés et mourants ne sont pas vaccinés. Ce qui met à rude épreuve le système de santé. Rappelons qu’environ 47 % des Américains ne sont pas complètement vaccinés.

 

 

Polémique sur l'ARS

Jean-Michel Blanquer s’exprime sur l’allocation de rentrée scolaire

Un camp « brutal » de réfugiés africains et afghans est visible à Paris

Un camp « sauvage » de réfugiés africains et afghans est visible à Paris