fbpx
27 janvier 2021

NewsFrance

Informations et actualités françaises

Noël 2020 : Des fêtes placées sous le signe des bons d’achat !

Des bons d'achat pour les fêtes !

Noël s’est déjà installé dans bon nombre de communes françaises ! Pour tenter de contrer la morosité ambiante et donner un coup de pouce aux commerces en souffrance, certaines mairies proposent depuis quelques semaines des bons d’achat valables dans leurs boutiques de centre-ville.

 Angoulême, Biscarrosse, Thonon-les-Bains…  Les initiatives se multiplient et c’est pour la bonne cause.

Dans la ville de Barr, à quelques kilomètres de Strasbourg, la maison de vin Hering installée là depuis 1858 a elle aussi connu une année noire.  Depuis lundi dernier pourtant, certains clients règlent leur Crémant d’Alsace avec des bons d’achat distribués par la municipalité. Des bons d’achat valables dans une poignée d’enseigne.

« C’est un vrai coup de pouce pour faire revenir les acheteurs», se réjouit-on dans la boutique.

C’est une initiative qui tombe à pic avant Noël. On a besoin d’être aidés maintenant, et ce dispositif apporte une solution immédiate. Ce n’est pas en mars qu’on vendra beaucoup.

En effet, bien que de nombreuses aides aient été évoquées par le gouvernement, les bons d’achat ont l’avantage d’être immédiats et simples d’utilisation. À l’inverse, bon nombre de commerçants passent à côté des plans d’urgence intégrés au budget de l’État faute de recherches suffisantes. Ou de critères d’attribution un peu trop sélectifs.

On nous promet pas mal d’aides, mais ce n’est pas toujours évident de rentrer dans les clous. Et puis on n’a pas une personne dédiée qui peut s’occuper de chercher et de répondre à tout ce qui est proposé. Les aides, il faut que ce soit fonctionnel et que ça marche tout de suite.

Un effet boule de neige

Cette crise sanitaire qui se prolonge, en plus d’avoir impacté les commerces, a fait fondre le pouvoir d’achat d’une grande partie de la population. En plus de gonfler les caisses des enseignes, les bons d’achat sont un moyen de permettre aux particuliers de se faire plaisir à l’approche des fêtes. Et d’insuffler un peu de magie à leurs préparatifs de Noël.

À travers les communes, plusieurs centaines de milliers d’euros ont ainsi été débloqués pour l’opération. Soit parfois plus de 3 fois le budget annuel. Mais chez les administrés, on est conscient que la fermeture d’un commerce est toujours lourde de conséquences. D’autant qu’une réouverture  s’avère généralement longue et délicate.

Au sein des entreprises, les bons d’achat attribués aux salariés se voient même cette année exonérés de charges sociales. À condition que leur valeur n’excède pas les 171 €.

Même initiative, dispositif différent à Toulouse. Conséquence d’un partenariat avec le Conseil départemental de la Haute-Garonne, la mairie de Toulouse et la chambre des métiers, ce sont près de 40 000 € de gains qui sont actuellement proposés dans le cadre du grand jeu Noël gagnant.

Des gains répartis en bons d’achat compris entre 10 et 500 €, à tenter de remporter jusqu’au 30 décembre 2020.