fbpx
5 juin 2020

NewsFrance

Informations et actualités françaises

L’été 2020 risque d’être très chaud en France

L'été 2020 risque d'être très chaud en France

L’été s’annonce très chaud en France.
Les projections météorologiques prévoient des températures sensiblement plus élevées que les moyennes saisonnières pour les mois de mai, juin et juillet. Cette hausse des températures est déjà notable depuis le début de l’année.
On note, en effet, que la température moyenne relevée  depuis janvier est supérieure de 2°  par rapport à la moyenne observée depuis 40 ans.
C’est beaucoup.  Et cela ne va s’arranger.

Les effets de cette augmentation des températures se font sentir dans certaines régions plus que d’autres. En effet, la combinaison d’un excédent d’ensoleillement, d’une élévation des températures et d’une pluviométrie en berne se traduit par un assèchement de la couche superficielle de beaucoup de sols.

Ce qui risque de compliquer un peu plus la tâche des éleveurs déjà atteints par les conséquences de la crise sanitaire. 

Les spécialistes observent notamment que :

Plus globalement, c’est la partie Est de la France qui est la plus exposée au risque de sécheresse.

D’ailleurs, des pénuries d’eau commencent à être signalées. Le niveau des  nappes phréatiques sont à leur plus bas  en Alsace et dans le couloir rhodanien. Par certains côtés, la situation rappelle celle de l’été 2003. Cette année là, la canicule avait été durement ressentie.

Or, les bâtiments résidentiels restent faiblement climatisés. Par ailleurs, malgré une multiplication des investissements, le pourcentage des bâtiments tertiaires climatisés n’est que de l’ordre de 25 à 30 %.