fbpx
29 novembre 2020

NewsFrance

Informations et actualités françaises

Le CAC 40 contaminé par le coronavirus

Le CAC 40 contaminé par le coronavirus

Le sommet des 6100 points de la mi-janvier parait déjà bien loin.  Le CAC 40 évolue désormais sous les 5700 points. Va-t-il s’arrêter là ? Telle est est la question que se pose tous les investisseurs. La faute au coronavirus. Déjà en cause lors de la récente baisse de l’indice. Après avoir considéré l’épidémie de coronavirus comme une simple péripétie, sans grandes conséquences sur les résultats des entreprises constituant l’indice phare de la bourse de Paris, il semble que les investisseurs aient changé d’avis.

Le fait est que les nouvelles en provenance d’Italie ne sont pas réconfortantes. Et pour ce qui est de l’épidémie en Chine, même si elle semble marquer le pas, celle-ci est toujours bien présente. Quant à la France. Même si les autorités sanitaires se veulent rassurantes, il n’empêche que les déclarations où elles se disent prêtes à tout ont de quoi refroidir même les tempéraments les plus optimistes.

Une chose est sûre. Dans un contexte de “zéro stock”, la prolongation d’une situation se traduisant par des fermetures de frontières ne peut qu’à terme nuire au bon fonctionnement des entreprises. Sans même parler des conséquences sur l’ensemble du secteur touristique.

On ne peut dès lors que regarder en arrière et observer que les derniers plus bas, à moyen et long terme, du CAC 40 se situent autour de 4500 points. De quoi donner le vertige à bien des investisseurs.