in ,

Fête de la musique 2021

Fête de la musique

Lundi prochain, on fêtera la musique comme chaque année depuis 39 ans. La fête de la musique est 100% française et s’expatrie dans le monde entier chaque année un peu plus.

Cependant, 2021 sera une année particulière.

 

Origine de la fête de la musique

Le 21 juin, jour symbolique du solstice d’été est le plus long de l’année dans l’hémisphère Nord. Le ministre de la Culture Française, Jack Lang choisi ce jour-là pour fêter la Musique. Cette grande manifestation populaire commence le 21 juin 1982.

Le projet débute dès octobre 1981 avec Maurice Fleuret, alors directeur de la Musique et de la Danse. Sa conception de cette fête :   

 

La musique sera partout et le concert nulle part 

 

Son but est de faire rencontrer et mélanger toutes les musiques aux français, sans hiérarchie de genre ni d’origine. Pour cela, videment, la fête doit être totalement gratuite et accessible à tous.

Dès la première année, le résultat dépasse toutes les espérances des organisateurs. Des milliers d’initiatives ont lieu dans toute la France.

Les musiciens amateurs ou professionnels s’installent partout dans les rues, les squares, les kiosques, les cafés etc. Des milliers de personnes déambulent pour profiter de ces spectacles dans la rue, jusque tard dans la nuit, dans une atmosphère bon enfant.

Le seul mot d’ordre de Maurice Fleuret :

  Faites la fête ! Faites de la musique ! 

Télérama n° 1744, 15 juin 1983

Dès les premières années, la fête de la musique s’exporte en Union Européenne, puis ailleurs. Tous les nouveaux partenaires signent la charte : « La Fête Européenne de la Musique », à Budapest en 1997.

En 2017, plus de 120 pays dans le monde participent à la Fête de la Musique.

 

2021 : une fête de la musique maintenue mais contrôlée

Mercredi 16 juin 2021, le Premier ministre Jean Castex annonce l’assouplissement des restrictions sanitaires liées au Covid-19. Le couvre-feu à 23 heures, en vigueur partout en France, est levé dès dimanche 20 juin, soit dix jours avant la date initialement annoncée. Laissant ainsi les fêtards profiter de la musique.

La fête de la musique est maintenue cette année. Oui ! Mais seulement en extérieur, dans un cadre organisé et dans le respect des gestes barrière

Le port du masque en extérieur n’est plus obligatoire dès jeudi 17 juin, en général. Cependant il le reste dans certaines circonstances, comme dans les regroupements, les lieux bondés, les files d’attente… En conséquence, nous pouvons supposer que le masque sera obligatoire pour assister à la fête de la musique.

 

Quelques idées de sortie pour la fête de la musique 2021

2 concerts de «musiques militaires de Toulouse» à Figeac (Lot) de 45 mn chacun. Le premier à 18h et le second à 19h. Vous devez impérativement vous inscrire à l’office de tourisme avant.

Parenthèse musicale au vaccinodrome de Toulouse, à la veille de la Fête de la musique. Dimanche 20 juin 2021, les élèves du conservatoire régional de musique joueront pour les soignants et tous ceux qui viendront se faire vacciner contre le covid-19 ce jour-là.

Un concert à Roland-Garros avec des stars des années 80. Le court mythique Philippe-Chatrier  accueille les légendes de la musique française et étrangère des années 80 et d’aujourd’hui. Vianney, Patrick BruelClara LucianiPascal ObispoEddy de Pretto ou encore Gilbert Montagné et Jean-Pierre Mader seront présent

Toujours à Paris, dans le V -ème arrondissement, aux Arènes de Lutèce, un concert d’anthologie avec notamment l’Impératrice et Thomas Pourquery

La ville de Lyon ne propose pas de concerts sur la voie publique mais des spectacles dans différents établissements habitués à recevoir du public. Alors, rendez-vous à l’Auditorium, au cloître du musée des Beaux-Arts ou encore au musée de l’Imprimerie. À noter que pour certains, la réservation est obligatoire.

Si vous êtes à Marseille, venez prendre une bonne dose de rock & pop-rock avec le groupe OLD SHOT sur le parvis du château de la Buzine.

 

Nous pourrons donc bien assister à la fête de la musique cette année. Mais n’aura t elle pas perdu sa spontanéité qui la définit ?

Written by LaRedaction

Emmanuel Faber, ex-PDG de Danone et auteur de sa transformation en entreprise à mission, s’explique

25 licornes françaises d’ici 2025 : Rêve ou utopie ?